VANVES ACTUALITE

VENDREDI 12 JANVIER 2018. La fin des Hauts-de-Seine ou pas ?

Informations vues sur le site du Parisien :

Grand Paris : gauche et droite, ils défendent la métropole région

>Île-de-France & Oise>Essonne|Cécile Chevallier (avec Agnès Vives)| 11 janvier 2018, 21h15 |1
Paris, ce jeudi. Les 7 présidents des départements d’Ile-de-France ont tenu une nouvelle conférence de presse pour redire leur vision de la métropole du Grand Paris. LP/Cécile Chevallier
 

Les présidents de petite et grande couronnes ont tenu une nouvelle conférence de presse pour rappeler « l’utilité » des départements.

A force de répéter leurs arguments, ils espèrent convaincre le président de la République et le gouvernement. Ce jeudi, les présidents des sept conseils départementaux d’Ile-de-France ont tenu une nouvelle conférence de presse sur leur vision du Grand Paris : « une métropole région ». Deux mois après leur premier baroud d’honneur, les élus pourtant issus de courants politiques différents, affichent toujours la même union. Avec un soutien de poids : Gérard Larcher, le président (LR) du Sénat.

« Le périmètre pertinent est celui de l’Ile-de-France, a-t-il martelé. Les collectivités territoriales ne sont pas le problème mais la clé du redressement économique du pays. Il ne faut donc pas supprimer les départements, de petite ou grande couronne. »

Les sept présidents franciliens s’inquiète du scénario que le préfet de région, Michel Cadot, aurait présenté au gouvernement. « Il envisagerait un scénario ubuesque, dénonce François Durovray, président (LR) de l’Essonne. Le maintien de la métropole dans ses limites actuelles, avec la suppression des trois départements de la petite couronne (NDLR : Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), évoquant même celle des quatre départements de grande couronne remplacés par des districts. »Depuis, ce scénario aurait été confirmées par « différentes sources ». « Il ne faut pas d’un Grand Paris riquiqui, insistent les 7 présidents. Il faut de l’ambition, et ça ne se fera que si le périmètre est régional. » Stéphane Troussel, président (PS) de Seine-Saint-Denis précise : « le Grand Paris doit être un outil en faveur de l’égalité territoriale. La copie du préfet de région ne mutualise rien, éclate tout et au final c’est le Grand Paris sans Paris, la métropole des riches qui laissera des territoires sur le carreau. »

« Qu’est-ce qui ne fonctionne pas dans les départements? »

Christian Favier, président (PCF) du Val-de-Marne, qui prévoit une journée morte le 7 février chez lui, -et peut-être ailleurs-, insiste sur la « méthode ». « On nous avait promis de la concertation et la tenue d’une conférence métropolitaine, mais le président de la République n’a tenu aucun de ses engagements, déplore-t-il. Qu’est-ce qui ne fonctionne pas dans les départements au point qu’ils mériteraient d’être supprimés ? »

Emmanuel Macron devrait se prononcer lors d’une conférence des territoires, maintes fois annoncée et reportée, peut être en février. D’ici là, les sept présidents ont lancé un appel aux élus franciliens. Et ils donnent rendez-vous le 31 janvier à la Scène musicale de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) pour « un grand rassemblement ».

La Cour des Comptes s’en mêle. Ce jeudi, la haute juridiction a présenté le référé, en date du 31 octobre, adressé au Premier ministre, sur l’organisation territoriale de la région, « éclatée », source « d’importantes inégalités ». Conclusion : deux scénarios possibles : le premier s’inspire du statut de la Ville de Paris, et crée trois nouvelles collectivités, réunissant les compétences des départements, des territoires et des communes. Lesquelles deviennent des arrondissements. Le second s’inspire de la métropole de Lyon avec une collectivité qui dispose des compétences du département et des territoires. Quel que soit le schéma arrêté, elle recommande la baisse du nombre de collectivités « en priorité en petite couronne », la création de « communes nouvelles par regroupement », ou encore la remise à plat des compétences de la région et des départements.



12/01/2018

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres