VANVES ACTUALITE

Retour avec la presse locale sur la victoire du Stade de Vanves en basket

Informations à voir sur le site du Nord Littoral ;

BASKET-NATIONALE 2 MASCULINE

Vanves stoppe la progression calaisienne

Edition numérique des abonnés

Finalement présent, François Cazier est le premier en action mais sa tentative avorte, ce qui n’est pas le cas de celle de Desroses qui déflore le cercle (0-2). Calais a du mal en ce début de rencontre et s’expose aux contres vanvéens. Desroses est omniprésent et enfile les points. Après quatre minutes, Vanves mène (6-13).

Mais Djambo puis Séquélé sortent de leur boite et les maritimes recollent (13-14). Le combat annoncé est bien réel et les contacts deviennent très rugueux.

À ce moment, James écope d’une faute intentionnelle et s’en suit un long flottement du corps arbitral bien peu inspiré sur ce coup. Vanves assure sous les paniers mais Calais réagit bien sous l’impulsion de Séquélé (13-16).

Ce diable de Desroses (13 points) donne le tournis aux locaux mais face à lui Maginot expédie deux scuds à 3 points pour égaliser (19-19). C’est Djambo qui offre le quart à Calais (22-19).

Dame adresse aux abonnées absentes

Le second acte démarre lentement, les acteurs ayant laissé dame adresse aux vestiaires. Tant et si bien qu’après cinq minutes, seuls 8 petits points ont été marqués (2-6). Après Desroses, c’est Buval côté visiteurs qui se distingue en pilonnant le cercle local.

Le jeu est brouillon mais les duels toujours aussi intenses. Les fautes pleuvent et la qualité s’en ressent. Plus mature, Vanves se détache sur un bonus de Sauzeau (6-16).

Finalement, Séquélé et James réduisent la marge (8-16). À la pause, le Calais basket est mené de cinq unités (30-35) et tout reste possible.

C’est Sollé qui dès l’entame trouve le filet (2-0) mais Bourgault ajuste (2-2). Petit à petit, le jeu du Calais Basket se liquéfie, ce dont profitent les Parisiens pour passer un cinglant 0 – 10 aux locaux.

Vanves a resserré les rangs et sans fioriture déroule son jeu. En face Calais affiche un manque de réalisme et de réussite flagrants.

Tour à tour, Maginot et James ratent le coche mais Henocq réduit l’écart (10-15).

Le dernier quart n’apportera pas l’étincelle calaisienne tant attendue. La maladresse continue de miner les espoirs locaux à l’image de Djambo frustré sur de nombreux essais. Le jeu est décousu et après quatre minutes les deux équipes se tiennent (7-7).

Kherzane retrouve de l’assurance et trouve le cercle à plusieurs reprises. Mais en face, Buval et Sauzeau portent leur club sur le chemin de la victoire (14-16).

Un dunk rageur de Séquélé fait soulever le public mais c’est Sauzeau à 3 points qui conclut les débats (18-21).



29/10/2018

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres