VANVES ACTUALITE

Département


MARDI 5 MARS 2019. Le secourisme est à l'honneur dans les Hauts-de-Seine durant le mois de mars

Informations vues sur le site du Parisien:

Hauts-de-Seine : un mois pour apprendre les gestes qui sauvent

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|V.M.| 03 mars 2019, 19h53 |0
Clamart, le 2 mars 2019. Les pompiers de la caserne du Plessis-Clamart proposent une sensibilisation aux premiers secours deux samedis par mois. LP/V.M.
 

Une centaine d’initiations au secourisme sont organisées dans le département jusqu’à la fin du mois de mars.

Que faire face à des victimes d’un accident, d’une agression, d’un malaise ? Pour adopter les bonnes techniques et attitudes, de multiples initiations aux premiers secours sont organisées jusqu’à la fin mars. Ce mois est ainsi celui des « gestes qui sauvent », ainsi que s’intitule cette opération proposée par la préfecture des Hauts-de-Seine et assurée par la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, l’Ordre de Malte, la Croix-Rouge et la Protection civile.

De Boulogne à Villeneuve-la-Garenne en passant par Nanterre ou Sèvres, les habitants peuvent participer à près d’une centaine d’initiations. Samedi, c’est à la caserne des pompiers du Plessis-Clamart que six personnes ont appris les gestes de premiers secours. « Clairement, depuis les attentats de 2015, j’ai conscience qu’il faut se former, résume Yohan, père de famille venu de Chaville. Ce que nous avons appris est essentiel. »

« Se sentir moins démuni dans l’urgence »

Massage cardiaque, position assise ou allongée selon la détresse de la victime, pose d’un garrot… Deux instructeurs de la caserne ont tout passé en revue, exercices pratiques à l’appui. « Le garrot, par exemple, je n’aurais jamais su le faire », constate Elodie, la compagne de Yohan.

« L’initiation est concrète et efficace. Il faut la suivre pour se sentir moins démuni dans l’urgence. C’est ce que j’attendais et l’objectif est atteint », poursuit Yohan. Qui a aussi interrogé les pompiers sur les gestes à accomplir si son enfant s’étouffe : les cinq tapes entre les omoplates puis la compression « en virgule » sous le diaphragme.

Peu après les attentats, les volontaires s’étaient pressés aux séances d’initiation. Mais l’intérêt s’est progressivement étiolé. C’est pourtant essentiel. « Les gestes de premiers secours sauvent des vies », insiste un gradé de la caserne du Plessis-Clamart. Pour participer à un rendez-vous proposé près de chez vous, il faut consulter le site de la préfecture et s’inscrire.


05/03/2019


Vanves pas encore concernée. Mais expérience intéressante

Informations vues sur le  site du Parisien :

Yvelines - Hauts-de-Seine : la télémédecine fait son entrée dans vingt-six Ehpad

>Île-de-France & Oise>Yvelines|Margaux Bourgasser (avec L.M.)| 28 février 2019, 18h22 |0
Versailles. L’hôpital La Porte Verte a déployé la télémédecine au sein de son établissement, tout comme l’hôpital André-Mignot. LP/Margaux Bourgasser
 

Les hôpitaux La Porte Verte et André-Mignot à Versailles, sont désormais entièrement équipés pour pratiquer des téléconsultations à destination des résidents des maisons de retraite.

Une consultation virtuelle avec un médecin de l’hôpital, sans que ce dernier n’ait à se déplacer dans l’Ehpad partenaire, voilà le nouveau projet porté par les hôpitaux La Porte Verte et André-Mignot à Versailles. Après une phase pilote avec six Ehpad, le projet de télémédecine s’est concrétisé et est désormais entré dans sa phase active. Désormais, vingt-six Ehpad* et sept médecins des deux hôpitaux sont équipés pour effectuer une téléconsultation.

Équipé de casques, micros, ordinateurs et tablettes numériques, les personnels de santé se connectent sur le logiciel dédié à l’aide de leurs identifiants personnels. L’application permet d’accéder entièrement au dossier du patient, de visualiser les rendez-vous planifiés avec une salle d’attente virtuelle, faire des ordonnances et surtout réaliser une consultation par webcam. « L’objectif premier est de limiter les déplacements et hospitalisations inutiles. Grâce à la tablette, l’équipe médicale peut faire la téléconsultation n’importe où », explique Thomas Lauret, directeur général de La Porte Verte.

Stéthoscope connecté

Pendant la téléconsultation, le patient en Ehpad est entouré de son équipe médicale. « Nous avons un contact visuel avec lui, le personnel médical nous donne suffisamment de détails. En cas de plaies par exemple, ils peuvent nous envoyer des photos. On ne remplace pas le médecin traitant mais on sert d’aide à la décision en cas de situation complexe », explique le docteur Marc Harboun, gériatre. « S’il y a nécessité, on peut évidemment diriger le patient vers les Urgences », précise le médecin.

Autre nouvel outil technologique, un stéthoscope connecté qui se branche sur la tablette. « A distance, grâce à notre casque, nous pouvons écouter le cœur du patient et déterminer une éventuelle anomalie », ajoute le docteur. Les gériatres de l’Hôpital La Porte Verte possèdent désormais un double écran, un pour observer le patient, un autre pour accéder à son dossier médical.

Pour l’instant, les deux hôpitaux pratiquent une consultation par jour, à 30 € avec un gériatre et 46 € pour un psychiatre. L’objectif est également de limiter les prises médicamenteuses et de prévenir les risques infectieux. « Je suis très satisfaite de ce nouveau système. Pour des personnes qui ont des besoins systématiques, ça évite aux patients de se déplacer à chaque fois », réagit la gériatre Fabienne Desrousseaux.

« Pour certaines pathologies, la télémédecine a cependant ses limites car il faut pouvoir toucher le patient »

L’Ehpad Lépine Versailles a testé le dispositif. « C’est un vrai plus pour les résidents dont ceux qui sont dans des situations difficiles. Cela leur évite des déplacements inutiles. Pour certaines pathologies, la télémédecine a cependant ses limites car il faut pouvoir toucher le patient. Mais c’est très positif dans l’ensemble », témoigne Michel d’Urso, médecin-coordinateur de l’Ehpad, qui a mené quatre interventions de télémédecine en novembre-décembre. Le mois de janvier et son cortège de grippe et coups de froid a été plus difficile à gérer pour les équipes. « La télémédecine nécessite un temps d’intervention que nos agents, à qui on demande déjà beaucoup, ne peuvent consacrer à d’autres tâches. Ce n’est pas raisonnable de penser qu’à long terme nous pourrons supporter cette charge de travail supplémentaire », ajoute-t-il.

*Ehpad concernées : Ehpad Champfleur, Ehpad Fondation Lepine-Providence (Versailles), Ehpad Korian Hameau du Roy (Le Chesnay-Rocquencourt), Ehpad Korian Le cœur volant (Louveciennes), Ehpad Korian Les Saules (Guyancourt), Ehpad Le clos Saint-Jean (Gargenville), Ehpad Les Aulnettes (Gargenville), Ehpad Les Lys (Le Chesnay-Rocquencourt), Ehpad Notre Dame (Le Pecq), Ehpad Parc de l’Abbaye (Saint-Cyr-l’Ecole), Ehpad Résidence des Coteaux (Saint-Germain-en-Laye), Ehpad Résidence Marconi (Chatou), Ehpad Résidence Orpea (Saint-Rémy-lès-Chevreuse), Ehpad Augustine (Versailles), Ehpad Villa d’Epidaure (La Celle-Saint-Cloud), Had Yvelines sud (Guyancourt), Résidence Eleusis (Poissy), Résidence Fontaine (Poissy), Résidence des chênes d’or (Le Chesnay). Ehpad La source d’Auteuil (Paris), Ehpad La Roseraie (Colombes 92), Ehpad La Faïencerie (Sceaux 92), Ehpad Korian les sarments (Suresnes 92), Ehpad Le Bel-Air (Clamart 92), Ehpad Tiers-Temps (Suresnes 92), La Maison de l’Erable argenté (Clamart 92).


01/03/2019


Carte Navigo à moitié prix pour les seniors,une victoire de l'opposition départementale dans le 92 ?

Informations vues sur Facebook :

Belle victoire sur la revendication d’une réduction de 50% pour tous les plus de 65 ans. Vous étiez nombreux à avoir signé la pétition des Conseillers départementaux Front de Gauche et citoyen. Notre mobilisation collective a gagné et c’est une très bonne nouvelle.

pass navigo.jpg


24/01/2019


Le Gouvernement a trancjé,le département des Hauts-de-Seine va conituner à exister. Isabelle DEBRE pourra donc être candidate à un second mandat en 2021 eb tant que représentante de Vanves

Informations vues sur Facebook :

 

 

Soulagement des élus départementaux franciliens à la suite de l’entrevue avec la ministre chargée de la Cohésion des territoires le 30 novembre 2018 qui leur a confirmé que l’Etat abandonnait le projet de suppression des départements évoqué par le président de la République. Reste maintenant à obtenir la garantie de leurs ressources.


06/12/2018


Avec Isabelle DEBRE qui représente Vanves, réunion du Conseil départemental ce jour à 14 heures 30

Commission permanente lundi 9 juillet

Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, réunira les élus du Département en commission permanente à 14h30 à l'Hôtel du Département à Nanterre.


700seancepublique09092016
CD92/OLIVIER RAVOIRE

Consulter l'ordre du jour (format pdf)

La synthèse des rapports votés sera publiée à l'issue des débats.

La commission permanente se voit déléguer une partie des attributions de l’assemblée départementale, sauf en matière budgétaire.

Consultez ses missions et ses membres dans notre rubrique :
Votre collectivité / Le calendrier de l'assemblée : toutes les dates des prochaines commissions permanentes et séances publiques


09/07/2018


Pour les collégiens de Vanves, c'est l'heure du Pass Hauts-de-Seine

Informations vues sur Facebook :

 
Page aimée · 4 h ·
 
 

Pass+ #Hautsdeseine : La campagne d'inscription pour ce dispositif multiservices à destination des collégiens ouvre aujourd'hui !

Activités sportives et culturelles, soutien scolaire, bons plans... la carte Pass+ est destinée aux 73 800 collégiens des Hauts-de-Seine, domiciliés ou scolarisés dans les Hauts-de-Seine, ainsi qu'aux jeunes de 12-16 ans accueillis dans des établissements spécialisés (IME, IMPRO…)

Pour l'année scolaire 2018/2019, l'inscription au Pass+ est obligatoire pour l'accès à la restauration scolaire.
> Consultez notre rubrique dédiée http://bit.ly/2xN8n7x
> Accédez à l'interface d'inscription https://passplus.hauts-de-seine.fr/

 

pass hauts de seine.png


02/06/2018


Aujourd'hui, avec Isabelle DEBRE qui représente Vanves, réunion de la Commission permanente du Conseil Départemental des Hauts-de-Seine

 

Commission permanente lundi 14 mai

Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, réunira les élus du Département en commission permanente à l'Hôtel du Département à Nanterre.

700seancepublique09092016
CD92/OLIVIER RAVOIRE

Consulter l'ordre du jour (format pdf)

La synthèse des rapports votés sera publiée à l'issue des débats.

La commission permanente se voit déléguer une partie des attributions de l’assemblée départementale, sauf en matière budgétaire.

Consultez ses missions et ses membres dans notre rubrique :
Votre collectivité / Le calendrier de l'assemblée : toutes les dates des prochaines commissions permanentes et séances publiques


14/05/2018


La FCPE de Vanves communique sur le PASS 92

Informations vues sur Facebook :

Bonjour à tous : avez vous déjà utilisez votre pass92 ???

Car vous n'avez plus que quelques jours :-) !!!

Ce serait bête de ne pas utiliser ce pass, c'est 80 € sont à vous et ne peuvent pas être donné à qq'un d'autre.

Collégiens : Vous avez jusqu'au 31/03 pour bénéficier d'une aide financière de 80€ pour vos activités sportives et culturelles.

#vanves
#fcpevanves
#pass92

pass 92.jpg


21/03/2018


Isabelle DEBRE, Vice.Présidente du Conseil départemental, réprésentante de Vanves, siège aujourd'hui à la commission permanente

Informations vues sur le site du Conseil Départemental du 92 :

 

Commission permanente lundi 5 mars

Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, réunira les élus du Département en commission permanente à l'Hôtel du Département à Nanterre.

700seancepublique09092016
CD92/OLIVIER RAVOIRE

Consulter l'ordre du jour (format pdf)

La synthèse des rapports votés sera publiée à l'issue des débats.

La commission permanente se voit déléguer une partie des attributions de l’assemblée départementale, sauf en matière budgétaire.

Consultez ses missions et ses membres dans notre rubrique :
Votre collectivité / Le calendrier de l'assemblée : toutes les dates des prochaines commissions permanentes et séances publiques


05/03/2018