VANVES ACTUALITE

Nouveau velib à partir du 1er janvier 2018. Vanves est concernée

Informations vues sur le site de la ville de Paris :

FAQ: Bientôt un nouveau Vélib’ entièrement modernisé!

  • Mis à jour le 27 septembre 2017

 

À partir du 1er janvier 2018, les Parisiens, Franciliens et visiteurs bénéficieront d’un nouveau Vélib’, disponible à l’échelle de la Métropole. Ces vélos seront plus légers et plus solides, 30% d'entre eux seront équipés d'une assistance électrique, et il sera possible de les déposer aux stations même lorsque tous les emplacements sont déjà occupés!

Le Syndicat mixte Autolib’ et Vélib’ Métropole, qui fédère 101 villes franciliennes, a confirmé mercredi 12 avril l’attribution du marché de fourniture et d’entretien des Vélib’ au groupement Smoovengo. Ce marché public est fixé pour une durée de 15 ans, à partir du 1er janvier 2018.

Un Vélib’ entièrement modernisé

Avec ce marché, le service Vélib’ devient métropolitain. Il couvrira un territoire beaucoup plus vaste qu’aujourd’hui, mieux adapté aux modes de vie des habitants. Les vélos seront plus légers (20kg contre 22,25kg actuellement), mais aussi plus solides.

Ils seront connectés grâce à un boîtier électronique embarqué qui permettra de les géolocaliser en temps réel ou de connaître la distance parcourue pendant votre trajet. Un système «anti station pleine» (overflow) vous permettra de déposer votre vélo à une station même lorsque tous les emplacements sont déjà occupés.

Autre grande nouveauté: 30% des vélos seront dotés d’une assistance électrique. Franchir les dénivelés deviendra facile pour tous. Vous n’aurez plus peur de monter jusqu’à la butte Montmartre pour admirer la vue ! Une « fourche cadenas » permettra aussi de mieux prévenir les vols.

Les tarifs vont-ils changer?

Il est trop tôt pour le dire. Le Syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole élaborera d’ici l’automne la nouvelle grille tarifaire. Une chose est certaine à ce stade : la première demi-heure d’utilisation des vélos mécaniques restera gratuite. Actuellement, 90% des trajets effectués à Vélib’ durent moins de 30 minutes.

Tous les abonnements en cours seront par ailleurs transférés dans le système Vélib’ Métropole, aux mêmes conditions tarifaires que celles actuellement souscrites.

Comment se passera la transition entre les deux services?

Le syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole a fait le choix d’une transition rapide et douce entre le service actuel et le futur service métropolitain, qui garantira la continuité de service et des abonnements en cours pour les usagers.

Le nouveau Vélib’ sera présenté au début de l’été 2017. À partir d’octobre, les anciennes stations seront progressivement remplacées par les équipements Smoovengo. Les deux services cohabiteront jusqu’au 31 décembre. Le basculement interviendra pendant la nuit de la Saint-Sylvestre. À partir du 1er janvier 2018, 50% des stations du Vélib’ métropolitain seront en fonction. Les autres seront déployées progressivement jusqu’à la fin mars.

Un suivi des travaux permanent et multicanal (point infos, dépliants, emailing, site web), accessible à tous les Franciliens, sera mis en place. Une application interactive sera aussi disponible sur smartphone. Un plan d’action local a par ailleurs été conçu pour accompagner les nouvelles villes dans l’installation du Vélib’ métropolitain.

Pour les usagers, comment s'effectuera la transition des abonnements au nouveau service?

Le transfert des abonnements garantira les avantages acquis par les abonnés :

Les abonnements longue durée et les crédits d’heures associés aux abonnements actuels seront conservés. Les usagers conserveront leurs bonus et tous les avantages de leurs abonnements précédents.

Les abonnements annuels souscrits en 2017 sont repris par le nouvel exploitant pour la durée d’abonnement restant à courir selon les conditions suivantes :

  • les « abonnements classiques » seront automatiquement basculés sur l’« abonnement classique » (vélos mécaniques) du nouveau Vélib’ métropolitain;
  • les « abonnements passion » seront automatiquement basculés sur l’« abonnement classique » (vélos mécaniques) du nouveau contrat mais avec 45 minutes gratuites (au lieu de 30 minutes pour les autres abonnements).

 

 

 

 

 

Les usagers qui souhaiteront essayer les Vélib’ électriques pourront le faire dans le cadre de leur abonnement classique transféré et s'ils le souhaitent opter pour l’abonnement Vélib’ électrique.

 

Les cautions et autorisations de prélèvement des abonnés ne seront pas transmises au nouveau titulaire. Aussi, le nouvel exploitant Smoovengo devra demander à l’ensemble des abonnés qu’ils soient nouveaux ou repris, un moyen de cautionnement : autorisation de prélèvement ou carte bancaire.

 

Les 300.000 abonnés actuels au service Vélib’ dont les trois quarts sont parisiens seront contactés par Smoovengo afin de préparer la mise en place du nouveau service.

Le Pass Navigo permettra-t-il encore d'emprunter un vélo?

Oui, l'abonnement Vélib' sera toujours compatible avec le Pass Navigo.

Que vont devenir les anciens vélos et stations?

JCDecaux est propriétaire du mobilier et des vélos actuels. Cette entreprise aura en charge leur recyclage ou leur réemploi. Elle gère des services de vélos partagés dans de nombreuses autres villes, en France et à l’étranger, ce qui facilitera la réutilisation des anciens Vélib’ parisiens.

Doit-on craindre le licenciement des salariés actuels?

Les projets de vélos en libre-service sont créateurs d’emplois non délocalisables. Cette dimension est une priorité pour le Syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole, la Ville de Paris et Smoovengo, le nouveau gestionnaire.

Si Smoovengo n’a aucune obligation de reprise des salariés de l’actuel exploitant, le groupement a d’ores et déjà pris l’engagement de proposer en priorité à ceux que ce dernier ne voudrait pas garder pour ses autres activités de le rejoindre.

Les entreprises Indigo et Moventia, membres du groupement Smoovengo, ont d’ailleurs une solide expérience dans la reprise de personnels provenant d’autres entreprises. Norauto, filiale comme Smoove de Mobivia, est régulièrement élue «Top Employeur de l’année».

Le Syndicat Autolib’ et Vélib’ Métropole et la Ville de Paris sont donc confiants et sereins quant à l’avenir des salariés de l’actuel service Vélib’. Ils feront néanmoins preuve de la plus grande vigilance à l’égard des entreprises concernées, pour s’assurer que personne ne se retrouve sans emploi.

L'emplacement des stations sera-t'il identique?

Oui, la plupart des emplacements actuels sont conservés. Afin de faciliter leurs accès certaines stations vont être modifiées.

Le service Vélib' sera-t'il toujours utilisable durant la phase de travaux?

Sur la période allant d’octobre à décembre 2017, la moitié des stations seront en travaux. Le reste des stations Vélib' continueront de fonctionner, néanmoins il ne sera pas possible de déposer ou louer un Vélib' dans une station en cours de travaux.

La deuxième phase des travaux aura lieu du 1er janvier au 31 mars 2018, pour permettre à toutes les stations d'être opérationnelles pour le printemps.

Début janvier 2018, les nouvelles stations seront mises en place avec le nouveau Vélib'. De ce fait, les anciens Vélib' et les anciennes stations restantes seront inutilisables.

Dernière mise à jour le mercredi 27 septembre 2017
Crédit photo : Smoovengo


07/10/2017

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres