VANVES ACTUALITE

POLITIQUE


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves.. Les échanges Frnçois HOLLANDE / Emmanuel MACRON

Informations vues sur Twitter :

 

Bruno Jeudy a retweeté Benoît Leprince

C'est l'heure de JeudyPolitique, édito vidéo de - Cette Semaine: Macron-Hollande, je ne t'aime plus, moi non plus

 

lire la vidéo en cliquant sur le lien suivant :

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-Macron-Francois-Hollande-je-ne-t-aime-plus-moi-non-plus-1374728


20/10/2017


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves.WAUQUIEZ,l'opposant de droite

Informations vues sur Twitter :

 

Bruno Jeudy a retweeté Benoît Leprince

C'est de JeudyPolitique, édito video De - Cette Semaine: Wauquiez, un pitbull contre Macron

lire le vidéo en cliquant sur le lien suivant :

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Laurent-Wauquiez-un-pitbull-contre-Emmanuel-Macron-1370204


13/10/2017


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves.EMMANUEL MACRON VIRE A DROITE

Informations vues sur Twitter :


 

Bruno Jeudy a retweeté Benoît Leprince

C'est l'heure de JeudyPolitique, édito vidéo - Macron lâche le "En même temps" et penche à droite

regarder la vidéo en cliquant sur le lien suivant :

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Emmanuel-Macron-vire-a-droite-1363577


05/10/2017


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves. LE PREMIER MINISTRE MONTE SUR LE RING

Informations vues sur Twitter :

 

Bruno Jeudy a retweeté Benoît Leprince

C'est l'heure de JeudyPolitique l'édito vidéo de - Cette Semaine: Edouard Philippe (enfin) sur le ring

Lire la vidéo à partir de ce lien :

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Edouard-Philippe-monte-sur-le-ring-1358459


28/09/2017


Dimanche ce sont les élections sénatotiales

Informations vues sur le site du Parisien :

Sept sièges de sénateurs à pourvoir ce dimanche dans les Hauts-de-Seine

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine|Anne-Sophie Damecour|22 septembre 2017, 13h06|0
Les Hauts-de-Seine enverront ce dimanche sept représentants au palais du Luxembourg. (LP/Olivier Boitet)
 
Anne-Sophie Damecour
Hauts-de-SeineSénatoriales 2017Hervé MarseilleRoger Karoutchi

Les grands électeurs votent pour le renouvellement des sénateurs du département. Sur la ligne de départ : 11 listes dont 6 pour la droite et le centre.

C’est un scrutin très organisé, avec un nombre de votants déjà connu et des affinités politiques établies. Mais au regard du nombre de prétendants, les résultats pourraient tout de même comporter leur lot de surprises. Ce dimanche 24 septembre, les 2 343 grands électeurs des Hauts-de-Seine sont attendus à la préfecture de Nanterre pour les élections sénatoriales.

Le département dispose de sept sièges au Palais du Luxembourg et après la déroute des législatives de juin dernier, la droite compte bien se refaire une santé à travers ce scrutin au suffrage universel indirect. En s’appuyant principalement sur les 1 438 conseillers municipaux. Avec seulement quatre villes de gauche sur les 36 communes du département, les voix acquises à la droite et au centre sont donc très majoritaires.

« Il y a un côté délégués de classes »

A cela s’ajoutent les bulletins des délégués supplémentaires, désignés fin juin par les conseils municipaux. Il s’agit pour beaucoup de militants et de personnalités locales choisies par les élus en fonction de leur sensibilité politique. « Il y a un côté délégués de classes avec des élus qui votent pour des élus, reconnaît le vice-président du Sénat et maire (UDI) de Meudon Hervé Marseille, candidat à sa succession. Mais aujourd’hui l’influence des maires est toute relative. Il faut aussi mesurer les divisions, les inimitiés, les calculs politiques. Il suffit d’ailleurs de voir le nombre de listes… »

 

Le Sénat suscite en effet toutes les convoitises avec 6 listes de la droite et du centre. Outre la liste officielle LR menée par les sortants Roger Karoutchi, Isabelle Debré et Jacques Gautier et celle UDI pilotée par Hervé Marseille, les électeurs pourront également voter pour la liste dite « des maires » - plusieurs édiles y figurent - menée par Philippe Pemezec, maire (LR) du Plessis-Robinson.

Un scrutin indécis vu le nombre de listes

A l’heure des restrictions budgétaires, la défense des villes est également l’argument développé par le maire (LR) de Saint-Cloud Eric Berdoati, qui conduit sa propre liste. Deux autres listes de droite sont également proposées : celle de Bernard Lepidi, élu d’opposition de Neuilly et celle de Ingrid Desmedt, élue (LR) de Levallois qui s’est alliée avec Eric Justice, élu (LR) d’Asnières et représentant de Sens Commun.

Le scrutin se jouant à la proportionnelle, la multiplication des listes fait automatiquement baisser le nombre de voix nécessaires pour décrocher un siège. « Le nombre de voix pourrait ainsi passer de 335 à 230 voix », estime Roger Kartouchi soulignant « le manque de visibilité au regard du nombre important de listes ». « Il ne faudrait pas que la division nous pénalise et offre un siège à la gauche », prévient-il.

Mais les quelque 500 grands électeurs étiquetés à gauche ont aussi l’embarras du choix : la liste LREM, portée par le sénateur écologiste sortant André Gattolin, la liste EELV menée par Catherine Candelier, la liste PS menée par Xavier Iaccovelli et la liste Front de gauche pilotée par le conseiller départemental Pierre Ouzoulias. Cette dernière devrait notamment bénéficier du souffle des quatre villes communistes du département. Fin du suspense dimanche en fin d’après-midi.

 

 

  leparisien.fr


23/09/2017


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves. LA SITUATION AU FN

Informations vues sur Twitter :

    1.  
 

Bruno Jeudy a retweeté Benoît Leprince

C'est l'heure de JeudyPolitique édito vidéo de - Cette Semaine : Philippot, bouc-émissaire des insuffisances de Marine Le Pen

 

vidéo à lire en cliquant sur le lien suivant :

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/FN-Florian-Philippot-le-lampiste-1353008


22/09/2017


La phrase de la semaine de Bruno JEUDY,journaliste de Vanves, BFM TV et Paris Match

Information vue sur Twitter :


 

" avait perdu sa jambe droite avec le départ de . Aujourd'hui, elle perd sa jambe gauche"

bruno jeudy etle fn.jpg


22/09/2017


Campagne sénatoriale 2017. Isabelle DEBRE était hier à la rencontre d'élus de la circonscription de Courbevoie. VANVES C'EST POUR LE 22 SEPTEMBRE

Informations vues sur Facebook :

 

Réunion de campagne à Courbevoie pour les élections sénatoriales en présence des 3 maires de la circonscription, Jacques Kossowski, Philippe Juvin, Yves Revillon. Merci très sincèrement à tous les élus et délégués présents d'avoir bravé la pluie pour venir nous écouter.

 

ID et Courbevoie.jpg


09/09/2017


La semaine politique en vidéo de Bruno JEUDY, journaliste de Vanves. LES REFORMES VUES PAR EMMANUEL MACRON

Informations vues sur Facebook :

Bruno Jeudy
4 h ·
Paris Match

JeudyPolitique - Cette semaine: Réformes, le bulldozer Macron

Rentrée sous le signe du mouvement pour le président de la République Emmanuel Macron. Après la loi Travail, au tour de la SNCF. Bruno Jeudy, rédac...
parismatch.com

08/09/2017